La mafia impliquée dans un trafic de chiots

Trafic de chiots en Belgique

Le titre semble insolite mais pourtant l’histoire n’a rien d’amusante. Une mafia internationale importerait illégalement des dizaines de milliers de chiots en Belgique chaque année. Ces bébés chiens seraient originaires des pays de l’Est et revendus à de petits vendeurs qui en feraient un business lucratif en Belgique et à l’international.

Le ministre flamand du bien-être animal (Ben Weyts) a réagi ce week-end :

Il est choquant de constater que la fraude est massive et qu’autant de mal soit causé aux animaux, a commenté Ben Weyts auprès de la VRT. C’est clair, il y a des escrocs qui abusent des chiens pour les vendre à bon prix. Il faut les empêcher de continuer à nuire et je pense d’ailleurs que le secteur ne demande pas mieux.

La mafia serait à l’origine d’une contrefaçon massive au niveau des puces d’enregistrement, des passeports et des vignettes de vaccination des animaux.

Après 10 mois d’enquête et les déclarations du journaliste, Roel Damiaans, le pays est choqué ! Ben Weyts a déclaré publiquement son souhait de mettre en place une politique européenne plus strict au niveau du bien-être animal.

Ben Weyts, ministre flamand

– Ben Weyts –

Source image :

  • www.editiepajot.com
  • www.chien-admis.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − huit =