5 mafias au style radicalement différent !

Tatouage mafia

Les mafias sont des organisations criminelles dont les membres sont appelés des mafieux. Ces groupes obscurs infiltrent notre société pour blanchir leurs argents, récoltés via diverses activités illicites :

  • Racket,
  • Trafic de drogue,
  • Prostitution,
  • Trafic d’armes

Ces mafias sont implantées aux quatre coins du monde et forcément, les styles diffèrent, d’un continent à l’autre. Malgré tout, un élément est toujours présent chez ces groupes mafieux : le tatouage.

Ces dessins injectés dans la peau permettent de marquer son appartenance à un groupe et de nombreux tatouages témoignent également d’un grade plus au moins élevé chez certaines mafias.

Les yakuzas au Japon

Fin 2013, les Yakuzas comptaient près de 58 600 membres. Les yakuzas sont représentés par 4 principaux syndicats et implantés sur l’ensemble du territoire japonais. Quelques rares ramifications sont également présentes aux Etats-Unis et en Allemagne.

Ya-Ku-Za est la somme de 8, 9 et 3 qui additionné ensemble forme le nombre 20. Au Oicho-Kabu (jeu de cartes japonais) le but est de se rapprocher le plus de 9. Ya-Ku-Za forme donc une combinaison offrant un score de 0, c’est donc une main perdante. Le nom de  Yakuza signifie donc « bons à rien ». Et ce n’est pas anodin, car à l’origine, les yakuzas sont issus des populations pauvres et exclus du Japon.

À l’époque, les yakuzas suivaient le gokudō (voie chevaleresque) et 9 règles étaient à respecter quand on faisait partie du clan comme le fait de ne pas tuer un « katagari » (personne ne faisant pas partie d’un clan mafieux). Cette 9ème règle n’a évidemment pas été beaucoup respectée et ce code d’honneur traditionnel n’est plus vraiment appliqué.

Chez les yakuzas, le tatouage est une institution au même titre que le doigt coupé. Au départ, les yakuzas se faisaient tatouer à chaque nouveau crime commis. Ces tatouages symbolisaient la fidélité, le courage, la force, l’obéissance… Très colorés, ces tatouages étaient réalisés selon la technique traditionnelle du Tebori.

Tatouage Yakuzas

Des tatouages colorés chez les yakuzas

En 2015, la police japonaise a procédé à de nombreuses arrestations suite à du rififi entre certains clans de yakuzas et la scission du Yamaguchi Gumi, le clan le plus puissant du Japon. Depuis, le déclin des Yakuzas ne cesse de s’accentuer et le nombre de ses membres est aujourd’hui estimé à 46 900 (chute de 12% entre 2015 et 2014).

La Solntsevskaya Bratva en Russie

Au départ, la mafia Solntsevskaya, originaire de Moscou, s’était spécialisée dans le racket, les enlèvements et les assassinats.

Le nom de cette mafia russe est issu des cités-dortoirs du sud de Moscou que l’on appelle Solntsevo. Cette mafia rouge s’est fait un nom en infiltrant des organisations célèbres de Russie, mais pas que…

Dans les années 80, par exemple, la Solntsevskaya aurait réussi à infiltrer l’un de ses hommes au sein du gouvernement israélien. En 1992, l’organisation aurait pris le contrôle de la plus grande banque de Russie (la Banque de Change) et de plusieurs sociétés financières. Le procureur de Russie, en 1994, aurait également été sous le contrôle de cette mafia locale.

Sergei Mikhailov, arrêté en octobre 1996, fut le patron du groupe moscovite SoIntsevo. À la chute du grand Vyacheslav Kirillovich Ivankov, dit « le Petit Japonais », Sergei Mikhailov était même devenu, le n°1 de la mafia Russe. Un homme d’affaires terrifiant qui aura su fédérer des milliers de mafieux à ses côtés. Les membres de cette mafia russe s’adonnaient à la plupart des activités illicites connues du grand public : trafic d’armes et de stupéfiants, fraude informatique, immigration illégale, blanchiment d’argent, prostitution, racket…

Côté tatouage, la mafia rouge n’est pas en reste. Les étoiles à 8 branches tatouées sur les épaules ou les clavicules indiquent, par exemple, qu’il s’agit d’un voleur haut gradé (cf photo ci-dessous). La signification des tatouages de mafieux russes a été déchiffrée par Arkady Bronnikov qui a longtemps parcouru les prisons d’URSS.

Tatouages SoIntsevskaya Bratva Russie

Tatouages russes des « voleurs dans la loi » (vori v zakone)

Aujourd’hui, les Frères SoIntsevo sont l’un des groupes criminels les plus puissants de la planète. D’après des investigations menées par WikiLeaks, ce groupe mafieux serait d’ailleurs protégé par l’Etat russe et le FSB.

La Sinaloa du côté du Mexique

Le cartel de Sinaloa n’est pas une mafia à proprement parler. Malgré tout, cette organisation criminelle est la terreur des populations mexicaines.

Cette organisation est un des cartels de drogue mexicains les plus puissants avec le cartel du golfe. Les deux groupes se seraient d’ailleurs rapprochés, en 2009, ce qui porterait à plus de 100 000, le nombre d’hommes armés acquis à la cause.

Le cartel de Sinaloa est spécialisé dans la culture et la revente d’opium et de marijuana. Ses opérations s’étendent en Amérique du Sud (Colombie, Panama, Pérou, Paraguay et Brésil), aux Etats-Unis, et même en Europe.

Joaquín Guzmán ou El Chapo a permis au Cartel de Sinaloa de se faire un nom auprès des médias. Arrêté en 1993 au Guatemala, ce célèbre trafiquant de drogue s’échappe de prison en 2001. El Chapo sera de nouveau arrêté le 22 février 2014 avant de s’enfuir de manière spectaculaire de sa cellule, le 11 juillet 2015. Le chef du cartel est arrêté pour la 3ème fois, le 8 janvier 2016. Sacré joueur !

Parmi ses alliés, le Cartel de Sinaloa peut compter sur la Mara Salvatrucha dont les tatouages sont une référence. Là aussi, ces dessins encrés dans la peau sont une marque d’appartenance au clan. Les membres de la MS-13 sont recouverts, de la tête au pied, par les cornes du diable, le sigle MS, le nom de leur faction et par d’autres tatouages tout aussi symboliques.

Tatouage MS 13

Des tatouages sur tout le corps chez la MS-13

Les tatouages mafieux chez nos voisins Italiens

En France, les autorités n’osent pas encore utiliser le mot de « mafia » mais le « grand banditisme français » est pourtant bien présent.

Si les mafias russes gangrènent la Côte d’Azur et le sud de la France, la ‘Ndrangheta n’est jamais très loin. Originaire d’Italie, la ‘Ndrangheta est peut-être la mafia la plus puissante du monde. En 2014, l’Institut Demoskopika évoquait un chiffre d’affaires de 53 milliards d’euros pour cette mafia italienne.  Ce chiffre représente, ni plus ni moins, que 3,5% du PIB italien pratiquement 10 milliards de plus que les recettes de Google. Ah quand même !

Le nom de ‘Ndrangheta signifie « héroïsme et vertu ». À l’inverse de la Camorra, la mafia calabraise est protégé par l’omerta de ses membres qui sont liés par les liens du sang. C’est une protection supplémentaire pour l’organisation. Ajouté à cela, la peur de mourir et la loyauté du clan et vous êtes face à la mafia la plus hermétique du monde.

Côté tatouage, les membres de la ‘Ndrangheta sont beaucoup plus discrets que les membres des trois organisations criminelles précédentes. Par contre, leurs voisins de la Stidda arborent un tatouage composé de 5 points situés entre le pouce et l’index. Ce tatouage représenterait les 5 pointes d’une étoile.

Tatouage Stidda

Le tatouage à 5 points de la Stidda, en Italie

La ‘Ndrangheta s’est fait un nom dans le milieu mafieux à cause de ses nombreux enlèvements. Aujourd’hui, la mafia calabraise serait devenue leader dans le trafic de cocaïne à travers le monde.

Les Hells Angels à Montréal au Canada

Reconnaissables pour leur look de bikers, les Hells Angels sont nés, en 1948, du côté de San Bernardino en Californie (banlieue de Los Angeles). C’est à cette époque, que le premier chapitre est créé. Aujourd’hui, les Hells Angels sont regroupés autour de 230 « chapitres » présents dans 27 pays et 5 continents.

Les membres des Hells Angels sont très croyants, mais réfutent en bloc, l’hypothèse de l’enfer comme lieu de mort. Pour eux, l’enfer est sur terre et les Hells Angels tentent d’y échapper par la vitesse (à moto) ou via la prise de produits stupéfiants. Tout un concept !

Les motards des « Hells Angels » sont souvent tatoués d’une tête-de-mort représentant une sorte de talisman pour se protéger de la mort. D’ailleurs, la tête-de-mort avec un casque ailé est également le logo de ce groupe de motard.

Tatouage Hells Angels

Une tête-de-mort en guise de tatouage chez les Hells Angels

Au Canada, plusieurs membres sont en prison dont Maurice « «Mom » Boucher, chef des Nomads, chapitre québécois. En France, il existe 7 chapitres de Paris à Colmar en passant par la Normandie.

Les Hells Angels Motorcycle Club (« club de moto des anges des enfers ») utilisent des clubs de Harley-Davidson en statut associatif pour masquer leurs activités illicites : rackets, trafics de stupéfiants, extorsions, meurtres… Ainsi, si un club se fait prendre, le mouvement Hells Angels ne peut être tenu pour responsable. Malin le motard !

2 Commentaires sur “5 mafias au style radicalement différent !

  1. Victor says:

    Oui, je le précise d’ailleurs dès le départ « Le cartel de Sinaloa n’est pas une mafia à proprement parler. »

    C’est vrai. On parle davantage de « gang ». Malgré tout, sur certains aspects, ils fonctionnent comme les autres mafias du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + quatre =