5 séries sur la mafia en images

Famille mafiosa

Au même titre que Le Parrain, Les Affranchis ou Casino, la mafia a inspiré de nombreuses séries ces dernières années. Mafieux.fr vous propose un top 5 de ce qui se fait de mieux en termes de séries consacrées à la mafia.

Au passage, sachez qu’il n’y a pas de spoilers dans ce top 5 😉

5. Gomorra

GOMORRA

2014 – en production 1 saison – 12 épisodes

Réservez la série Gomorra au meilleur prix

Gomorra est l’adaptation du livre homonyme de Roberto Saviano sur la mafia napolitaine de La Camorra.

7 ans après Gomorra, le film de Matteo Garrone, retour dans les ghettos à l’architecture si particulière de Naples où deux clans mafieux s’opposent. L’un dirigé par Don Pietro Savastano, l’autre par Don Salvatore Conte. Don Pietro Savastano, vieillissant, souhaite que son fils Gennaro Savastano prenne son relai à la tête du clan. Mais Genny est un bleu, trop tendre pour diriger. Don Pietro décide de faire encadrer son fils par un de ses lieutenants, Ciro, un homme fiable et aguerri à cette vie si particulière. Il aura pour mission de faire de Genny un homme.

J’avais peu été emballé par le film, et je dois bien avouer que la série a démarré poussivement. Toujours est-il qu’au fil des épisodes, force est de constater que le téléspectateur est véritablement plongé au cœur de la vie napolitaine et de ses habitants. Gomorra flirte parfois avec le documentaire et c’est ce qui fait sa force. Là où certaines adaptations se perdent dans les clichés, Gomorra jongle parfaitement avec cette représentation de la réalité et la fiction pour tenir en haleine le téléspectateur. La série n’en est qu’à ses débuts. Et pour l’instant, la première impression est qu’elle ne restera pas forcément cinquième de notre classement tant la qualité est au rendez-vous.

La série Gomorra résumée en quelques mots

Infographie Gomorra*

4. Mafiosa

Famille mafiosa

2006-2014 5 saisons – 40 épisodes

Réservez la série Mafiosa au meilleur prix

Cocorico, une série française arrive à se hisser dans ce classement. Ici pas de parrain, mais une marraine qui prend la succession de son défunt père, assassiné.  Sandra Paoli, nouvelle chef désignée, est débarquée au sein d’un milieu composé à majorité d’hommes. La jeune femme devra asseoir son autorité dans un monde de violence, de meurtres, de racket et de mises à mort politiques.

La série est terminée et si les premières saisons ne sont pas du même acabit que les 3 dernières, je ne peux que vous conseiller de persévérer ! Les épisodes s’enchaînent comme du petit lait. Cette série française  n’a rien à envier aux meilleures séries américaines. Certains y verront des personnages caricaturaux, trop clichés, trop ceci. Mafiosa est parfois dans l’excès, comme tout mafieux qui se respecte.

Une bonne raison qui doit vous pousser à regarder cette série : sa fin, qui ponctue magistralement une œuvre qui rend hommage au cinéma français.

La série Mafiosa résumée en quelques mots

Infographie Mafiosa*

3. Peaky Blinders

gang peaky blinders

2013-en production 2 saisons – 12 épisodes

Réservez la série Peaky Blinders au meilleur prix

Deux saisons à son actif seulement, et on y  décèle dès le premier épisode le potentiel d’une très grande. Peaky Blinders, c’est l’Angleterre de l’entre-deux-guerres, où les hommes se perdent dans tous les pêchés qu’offre une ville industrielle telle que Birmingham. Au milieu de tous ces pêcheurs, on retrouve une famille de petits malfrats, les Shelby.  Surnommés les Peaky Blinders parce qu’ils ont la particularité d’avoir des lames de rasoir dissimulées dans la visière de leurs casquettes. Le chef naturel des Peaky Blinders, Tommy, et ses frères vivent de paris et de vol. Leur influence sur la ville est grandissante. L’arrivée d’un policier pour remettre de l’ordre va bouleverser leurs plans.

Que dire sur Peaky Blinders ? Elle se regarde d’une traite ! Les deux premières saisons sont bien trop courtes à mon goût. La réalisation est époustouflante et restitue une ambiance apocalyptique captivante. Les personnages sont parfaitement interprétés. Même le générique et la bande-son sont envoûtants. Voilà pour ce qui est peut en être dit, un chef d’œuvre en devenir. Vivement la saison 3.

La série Peaky Blinders résumée en quelques mots

Infographie Peaky Blinders*

2. Boardwalk Empire

Personnages boardwalk empire

2010-2014 5 saisons – 56 épisodes

Réservez la série Boardwalk Empire au meilleur prix

Boardwalk Empire c’est l’avènement d’Atlantic City dans les années 20 comme plaque tournante du jeu, de la boisson et de la luxure. Beaucoup de personnes prêtes à réussir pour peu qu’elles ne s’encombrent pas de légalité et de moralité viennent à se croiser dans ce paradis du crime . C’est le temps de la Prohibition et de la belle époque de la pègre américaine. Nucky Thompson, trésorier du parti Républicain, jouit du statut officieux de maire de la ville. Tout passe par lui. Argent sale, complots, corruption, Nucky trempe dans toutes les affaires le plus discrètement possible pour assouvir sa soif de pouvoir.

Gros point fort de la série, d’Atlantic City à Chicago, on retrouve des figures bien connues du grand banditisme et de la mafia américaine tels qu’Al Capone (interprété par le très bon Stephen Graham) ou Lucky Luciano.Boardwalk Empire bénéfice d’une réalisation impeccable, qui mise beaucoup sur la qualité des décors, des costumes et de la mise en scène. Bien écrite, la série alterne entre longueurs et accélérations. Certains lui reprocheront d’être trop lente, mais c’est clairement pour développer les personnages, et c’est tout à son honneur. Boardwalk Empire est une série propre, menée d’une main de maître, qui se vit comme une véritable plongée dans la grande époque de la mafia américaine.

La série Boardwalk Empire résumée en quelques mots

Infographie Boardwalk Empire*

1.The Sopranos

famille the Sopranos

1999-2007 6 saisons – 86 épisodes

Réservez la série Les Soprano au meilleur prix

Attention : série culte ! Véritable mère des séries TV « modernes », les Sopranos ont élevé la série à un niveau de qualité jamais vu auparavant. Bien plus qu’une œuvre télévisuelle, c’est un chef d’œuvre cinématographique qui est ici dépeint comme une fresque moderne.

Issu d’une famille italienne, Tony Soprano est le père d’une famille italo-américaine installée dans le New Jersey. On comprend très vite que Tony n’a pas une mais deux familles. Père de famille, Tony est aussi le parrain d’un clan mafieux. Et rien n’est simple pour ce brave Tony qui devra au fil des épisodes combiner avec ses deux familles. Oui mais voilà, Tony, la quarantaine rayonnante, la calvitie bien entamée et la bedaine fière, subit des crises d’évanouissement, déprime, se laisse aller, ne sait plus très bien où il en est au milieu de tout ça. En pleine crise existentialiste, Tony se tourne vers une psychiatre pour trouver la cause de ce mal de vivre et de ses souffrances. Que cache ce mal-être ? Remonte-t-il à l’enfance ? Est-il dû à une mère machiavélique et manipulatrice ? Toujours est-il qu’un affranchi qui parle reste une balance, et ce même si c’est sur le sofa. D’ailleurs comment le chef d’un clan mafieux, obligatoirement dur et fier, peut-il avoir des moments de faiblesse ? Ne serait-ce pas là le signe qu’il n’est pas apte à gérer les affaires ?

Traitant de la mafia d’une manière originale, on prend du plaisir à suivre les aventures de Tony Soprano, chef de famille ordinaire le jour, parrain la nuit. On suit ses pérégrinations au sein de ses deux familles. The Sopranos restitue parfaitement l’ambiance de la mafia italo-américaine contemporaine. Les films traitant de ce sujet ont souvent dépeint le parrain comme un homme froid, sur de lui et débordant de sérénité. Les Sopranos, c’est la mafia dans tout ce qu’elle a de plus ordinaire, ici pas d’Al Pacino ou de De Niro, juste des personnages lambda qui doivent avant tout faire face à un quotidien routinier. Rien que pour ce traitement particulier, The Sopranos reste la série qui va à contre-courant de tout ce qui peut être produit aujourd’hui.

La série The Sopranos résumée en quelques mots

Infographie The Sopranos*

Et pour finir, je tenais à rendre un hommage à une série qui n’est pas dans ce classement. Série qui fait la part belle aux ghettos américains mais aussi à la mafia, et qui a pondu le mafieux qui m’a le plus marqué, par son cynisme et son sang-froid. Saurez-vous me dire qui est ce mafieux, et de quelle série il provient ?perso-anonyme

 Article rédigé par Jean-Simon Jouanny @jihes_

5 Commentaires sur “5 séries sur la mafia en images

  1. Eloise says:

    C’est vrai que les séries qui apparaissent sont vraiment excellentes mais Soprano reste bien évidemment au dessus de tout, en tout cas pour moi. Même si c’est un peu macho au départ, on sent vraiment une émotion dans ce personnage de Tony et c’est ça que j’ai aimé. Et je trouve que pour le coup, la fin n’est pas grotesque ! Bon classement en tout cas !

  2. Noliomei says:

    Pour l’infographie de Peaky Blinders : « Bourbon » ?! On n’est pas en Amérique !!! C’est du Whiskey (avec un « e » car ils ne boivent que du whisky irlandais : whiskey donc) 😉

  3. Victor says:

    Hey hey, merci pour la précision. On y pensera pour la prochaine fois 😉

    Et du coup, bon visionnage des Sopranos si tu franchis le pas. Et si tu te sens l’âme d’un rédacteur, n’hésites pas à venir nous narrer l’histoire une fois terminé 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + 19 =